logo-big-white

Allergies respiratoires

Allergies respiratoires

respiratoire

Qu’entend-t-on par allergies?

– les rhumes des foins, les allergies saisonnières, l’asthme

 

Pourquoi y a-t-il une augmentation des allergies respiratoires ?

– de plus en plus de routes, des cultures de colza et de lin qui libèrent beaucoup de pollens, les substances chimiques…

-le pollen de certains arbres tel que l’aubépine, le chêne et le hêtre

 

Une fois l’allergie déclenchée le cheval et l’humain d’ailleurs, deviennent aussi plus sensibles à tout les autres allergènes

 

On peut contrôler la qualité de l’air que nous respirons uniquement en se protégeant avec des masques (pour les chevaux un morceau de mousseline ou un vieux bas fera aussi l’affaire, il suffit de le fixer à la muserolle pour qu’il pende comme un rideau)

 

Si chaque année il y a rechute, agissez suffisamment à l’avance

 

Les plantes aux propriétés émollients, mucilagineuses et expectorantes sont efficaces pour adoucir les irritations, inflammations et autres problèmes respiratoires

 

Comment un traitement préventif 3 à 4 semaines avant la période problématique

 

Le sarrasin contient un antihistaminique

La guimauve est émolliente, adoucissante et expectorante

L’ail est expectorant il aide à se débarrasser des irritants

L’anis vert est expectorant

 

Pour savoir où acheter le sarrasin, la guimauve, la camomille et l’anis vert contactez nous : autourdesplantes@gmail.com

 

Pour les chevaux des cures toutes faites sont possibles, sachant que les cures liquides sont plus rapidement efficaces que les cures à base de plantes séchées;

 

 

Pour les yeux qui coulent pensez à la camomille ou l’euphraise  en infusion, trempez y des compresses avec lesquelles vous nettoierez les yeux

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.